in

Cannabis thérapeutique : un espoir basé sur quels fondements ?

Cannabis thérapeutique : l’essentiel à savoir autour des propriétés du chanvre qui intéressent le milieu médical.

Le cannabis thérapeutique est la plante controversée par excellence, étant considéré comme un mal et un traitement. Étudions d’un peu plus près le côté bénéfique de cette plante de tous les débats.

Qu’est-ce que le cannabis thérapeutique ?

Cette appellation indique plutôt l’assurance que le chanvre est parmi les nombreuses plantes aux vertus multiples, capables de soigner ou au moins de soulager certains maux auxquels l’homme peut être exposé. Une bonne frange du cercle scientifique et médical attribue en effet au cannabis thérapeutique une longue liste de propriétés potentielles exploitables dans le domaine, en attente de preuve ou déjà prouvées.

Sinon, de manière générale, une autre raison au caractère controversé du cannabis, notamment la forme thérapeutique, consiste en grande partie en du cannabis à taux élevé de THC. Par exemple, le médicament à base de cannabis qui contient le moins de THC (6 %) est le Bédiol, prescrit pour le soulagement des douleurs engendrées par une sclérose des plaques. D’autres médicaments comme le Bedrocan contiennent un taux de THC très élevé (souvent de 12 à 18 %). Le niveau de CBD dans ces médicaments n’est pas moins considérable.

Quelles est la situation actuelle vis-à-vis du cannabis thérapeutique ?  

Les vertus revendiquées du chanvre

De par une large utilisation traditionnelle qui tend à faire reconnaitre des vertus insoupçonnées au cannabis, cette plante est l’objet d’un vaste champ de recherche depuis des dizaines d’années. Au-delà des conclusions scientifiques souvent controversées, on avance ici et là un parterre de propriétés attribuées au cannabis. Ce sont entre autres, le caractère analgésique, sédatif et anti-inflammatoire, relaxant, soporifique, anti-vomitif et stimulant d’appétit, antidépresseur et antipsychotique, vasodilatateur, antispasmodique, et on en passe et des meilleurs. Si les vertus accordées au chanvre thérapeutique sont innombrables, seules, quelques-unes font véritablement l’objet d’un engouement chez le milieu médical et pharmaceutique.

Les propriétés reconnues du cannabis

Depuis le début du IIIe millénaire, les recherches ont majoritairement abouti au dressage d’une liste de pathologies pour lesquelles le cannabis thérapeutique est véritablement salvateur. Aussi, le cannabis thérapeutique est indiqué pour le traitement des douleurs neuropathiques et est reconnu pour être efficace, face aux spasmes musculaires. Il constitue également un sérieux rempart contre les épilepsies sévères, et pour l’accompagnement des malades de cancer souffrant de nausées et de perte d’appétit, etc.

Les vertus thérapeutiques contestables du cannabis

En fait, l’intérêt médical du chanvre indien reste encore flou en général. Même la qualité thérapeutique des produits déjà mis sur le marché sur autorisation de certains gouvernements reste encore récusée par une bonne frange des scientifiques. Pour l’heure, son usage dans le milieu médical reste exceptionnel. C’est par exemple le cas du traitement de malades atteints de pathologies sévères souffrant de douleurs réfractaires et d’épilepsie sévère. Les médicaments sont par exemple destinés pour l’accompagnement des cancéreux, de personnes atteintes de sclérose des plaques, de pathologies graves touchant le système nerveux central, etc.

Sous quelles formes trouve-t-on du cannabis thérapeutique ?

Le cannabis thérapeutique dans son acception actuelle est proposé dans diverses formes pharmaceutiques, contenant des proportions équilibrées de THC et de CBD. On le retrouve ainsi en granulés à vaporiser, en fleurs séchées pour tisane, etc. Il existe aussi des gélules et des comprimés à base de cannabis thérapeutique. Dans tous les cas, les niveaux de concentration en CBD et THC varient en fonction des pathologies ou des troubles à traiter. A noter aussi que le cannabis thérapeutique ne sera pas fumé ni vapoté.

Que peut-on dire sur le cannabis thérapeutique en France ?

En France, le cannabis thérapeutique n’est pas encore un produit pharmaceutique à part entière, et reste rarement utilisé comme complément de traitement. Il s’agit en somme d’un appoint pour soutenir le malade en cas de douleurs qu’on arrive plus à traiter avec les antalgiques traditionnels. En outre, une grande partie des médecins y voient un palliatif à effet inégal ou différent d’un patient à un autre. En effet, si le cannabis thérapeutique semble soulager certains, il peut provoquer davantage d’effets secondaires chez d’autres. Un accompagnement médical reste donc nécessaire en cas de prise en charge thérapeutique incluant l‘usage du chanvre médical.

En tout cas, l’utilisation du cannabis thérapeutique en Hexagone est en bonne voie, sachant que 2021 verra le recours à cette plante dans sa forme pharmaceutique. Le décret d’application sorti fin 2020 officialise l’expérimentation de cette nouvelle forme thérapeutique. Voilà donc un outil de soin de plus, en perspective pour bien des malades.

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Tout savoir sur la fleur de chanvre

Effet du cannabis : de quoi faut-il se méfier ?