in

Incendie dans un magasin de vélos électriques : évacuation d’un complexe d’appartements près du centre-ville animé – Daily Mail

Un incendie tragique a semé la panique dans un magasin de vélos électriques, obligeant l’évacuation d’un complexe d’appartements proche du centre-ville animé. Plongeons au cœur de l’action pour découvrir les détails de cet événement qui a secoué la tranquillité de la vie urbaine.

Evacuation d’urgence au cœur de la nuit

un incendie dans un magasin de vélos électriques provoque l'évacuation d'un complexe d'appartements situé près du centre-ville animé - daily mail. découvrez les détails de cet événement.

Dans les premières heures de dimanche matin, un complexe d’appartements a été évacué à la suite d’un important incendie survenu dans un magasin de location de e-bikes. Les autorités ont reçu des appels d’urgence peu avant 1 heure du matin, signalant des fumées épaisses émanant du magasin situé au rez-de-chaussée de l’immeuble Axis Apartments, situé à Chippendale, un quartier vibrant de Sydney.

Intervention des équipes d’urgence

un magasin de vélos électriques en proie aux flammes : évacuation d'un complexe d'appartements près du centre-ville animé - daily mail

Les équipes de pompiers et de secours ont rapidement été dépêchées sur les lieux. Après avoir forcé l’ouverture de la porte du magasin, ils ont découvert une grande batterie au lithium en train de couver. Selon l’inspecteur Bryce Jonas de Fire and Rescue NSW, la localisation du foyer de l’incendie a été particulièrement ardue, les équipes devant faire preuve de persévérance avant de trouver la source du problème.

Evacuation des résidents

Environ 50 résidents ont dû quitter le bâtiment de trois étages, certains ayant été réveillés par les pompiers frappant à leur porte. Près de 30 d’entre eux ont pu sortir d’eux-mêmes, tandis que les pompiers, équipés d’appareils respiratoires, se sont rendus aux étages supérieurs pour évacuer les occupants restants.

Réactions des habitants

De nombreux résidents se sont déclarés furieux qu’un magasin chargé de batteries lithium fonctionne sous un bloc résidentiel. L’un d’eux, qui a souhaité rester anonyme, a partagé ses craintes : « Les e-bikes sont bons pour l’environnement, mais il faut penser à ses voisins. » Un autre résident a ajouté : « C’est si dangereux, je ne me sens plus en sécurité. Comment cela a-t-il pu être autorisé ? »

Témoignages poignants

Nathanial et ses deux filles, qui dormaient au moment de l’incident, ont témoigné des moments de panique qu’ils ont vécus : « Nous dormions quand les pompiers sont venus frapper à notre porte. En nous réveillant, l’appartement était déjà enfumé. »

Jackie McPartland, une touriste allemande, raconte également son expérience : « Nous sommes arrivés en Australie il y a quatre jours à peine. Nous devons prendre un vol pour Uluru tôt le matin, nous espérons pouvoir retourner nous coucher rapidement. »

Fréquence inquiétante des incendies de batteries

En 2024 seulement, 63 incendies de batteries lithium-ion ont été recensés, soit en moyenne 5,7 incendies par semaine, selon Fire and Rescue NSW. Cette statistique alarmante soulève des questions sur la sécurité des dispositifs utilisant ces types de batteries, surtout lorsqu’ils sont entreposés ou chargés dans des zones résidentielles.

  • 63 incendies de batteries lithium-ion en 2024
  • En moyenne 5,7 incendies par semaine

Heureusement, aucun blessé n’a été signalé lors de cet incident. Une enquête est en cours pour déterminer la cause exacte de l’incendie.

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Une traînée de sang à travers le centre-ville de Hobart déclenche une enquête de la police – Pulse Tasmania

des affrontements entre promoteurs armés de machettes secouent le centre-ville de mutare. restez informé avec infos pindula.

Des affrontements entre promoteurs armés de machettes dans le centre-ville de Mutare – Infos Pindula