in

Les magasins de CBD à Paris

Dès qu’on parle de cannabis, la première chose qui vient à l’esprit est que toute opération s’y rapportant (détention, transport, vente, consommation) est proscrite par la loi. S’en procurer doit donc se faire en cachette et dans la plus grande discrétion. Or, depuis 2018, la vente des produits à base de CBD ou cannabidiol, substance chimique active, extraite du cannabis, commence à se faire librement partout en France et particulièrement dans la capitale. Actuellement, le nombre de magasins de CDB à Paris qu’ils soient physiques ou en ligne augmente de jour en jour. Comment expliquer ce phénomène ?

Qu’est-ce qu’on entend par CBD ?

Il ne faut pas confondre cannabis et CBD. En effet, surnommé « cannabis light », le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde qu’on trouve dans le chanvre ou cannabis, tout comme le THC ou tétrahydrocannabinol. Ils agissent sur le corps en interagissant avec différents récepteurs du système nerveux. Mais la différence entre ces deux composés actifs est que le CBD n’a pas pour cible le cerveau. Autrement dit, il ne modifie pas l’état de conscience, ne crée ni une dépendance, ni une addiction, ni une incidence quelconque sur le comportement. À l’inverse, le THC, substance dite psychoactive, altère à court terme la mémoire et la perception, provoque des crises d’angoisse et d’anxiété. Suivant la vulnérabilité psychologique du consommateur, ou pris à forte dose, il peut même causer un « bad trip » et une paranoïa. Concrètement, un haut taux de THC est recherché à but récréatif pour vivre son effet dit « planant ».

Ainsi, en plus du fait qu’il arrive à protéger contre l’effet du THC, on attribue au CBD, plusieurs vertus en parlant du bien-être de l’homme grâce principalement à son effet relaxant. Toujours comme bienfaits, il semble, entre autres améliorer le sommeil, réduire l’anxiété, atténuer les douleurs et les inflammations et même aider au traitement de l’épilepsie, des convulsions, de l’Alzheimer.

Qu’en est-il des magasins de CBD à Paris et de la loi ?

Sans aucun doute, la loi française sur les stupéfiants reste parmi les plus strictes par rapport à certains pays membres de l’UE et il y a quelques flous sur l’interprétation de certains articles. En effet, cette loi stipule que la production, la possession, la vente et la consommation de cannabis et de ses produits dérivés sont illégales. Cependant, comme le cannabidiol n’a pas d’effets nocifs apparents et peut être aussi devant les autres pays dont les lois sont plus clémentes sur le sujet, des assouplissements sur les règles sont intervenus en France. Désormais, la production, le transport et la consommation des produits à base de CDB ne sont plus interdits sur le territoire français. Les magasins de CBD à Paris peuvent donc en vendre en suivant certaines conditions. Les produits à base de CBD commercialisés sous toutes les formes doivent impérativement présenter un taux de THC ne dépassant pas le seuil de 0,2 % de la masse sèche totale.

Sont toutefois interdites, la vente aux mineurs, aux femmes enceintes ainsi que toutes formes de publicité vantant ce produit comme médicament. Pour l’instant, selon la législation française, le CBD n’est qu’un complément alimentaire

Les consommateurs peuvent alors s’approvisionner directement dans des boutiques spécialisées ou en commander en ligne dans les e-shops ou par appel téléphonique ou par l’envoi de sms. Le produit sera livré gratuitement dans un délai bref (48 h tout au plus).

À noter que pour un débutant, la commande en ligne chez un e-shop ayant avis satisfaisants des consommateurs sur la boutique et les produits, est sans doute la plus judicieuse

Quelles sont les différentes formes de CBD disponibles et les différents modes de consommation ?

Tous les magasins de CBD à Paris offrent la possibilité de choisir parmi de nombreuses formes et différents dosages de CBD afin de pouvoir satisfaire le besoin et les préférences du consommateur. Et bien évidemment, l’effet (plus rapide, plus lent, durable, etc.) va dépendre de la mode de consommation et celle-ci de la forme du produit.

La forme la plus prisée et la plus populaire est l’e-liquide à vapote grâce à une cigarette électronique, car il est facile à utiliser, discret et existe en plusieurs saveurs. Le cannabidiol peut également être présenté sous forme d’huile, consommé en sublingual (quelques gouttes sous la langue pendant 60 secondes avant d’être avalées) ou incorporé dans la nourriture. En ce qui concerne les graines, la résine et les fleurs, elles peuvent être infusées ou inhalées (fumées de bougies). Le CBD existe également sous forme de gélules, de cire ou wax. Il peut se trouver également dans des produits cosmétiques (crèmes ou de lotions à appliquer sur la peau) et alimentaires (boissons, cookies, gâteaux et même bonbons).

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Trichomes : quelle importance pour le planteur de cannabis ?

Skunk

Skunk : une offre de cannabis nouvelle et de longue date