in

CBD et effets secondaires : un obstacle à la consommation ?

Tout ce qu’il faut connaitre autour des caractéristiques du cbd et de ses effets secondaires, leur impact sur la consommation.

Le cbd présente des effets secondaires comme tout produit à portée médicinale. L’apparition de ces derniers après la consommation peut varier en termes d’intensité, de la sensibilité propre du consommateur, mais ils peuvent aussi être inexistants chez de nombreux habitués du cannabis CBD. A quoi s’en tenir en consommant du CBD ?

Quels sont les différents effets secondaires probables du CBD ?

La consommation de cbd ouvre à des effets secondaires variés. Leur survenue est souvent fortuite, car le cannabidiol est une molécule inoffensive à la base. C’est plutôt à la présence de THC qu’on impute souvent les effets indésirables dans la consommation de cannabis… Cela étant dit, la liste des effets secondaires du CBD n’est pas aussi longue qu’on peut le supposer. D’après de nombreuses études, elles se limitent encore aujourd’hui à :

  • La diarrhée due à l’ingestion d’huile de CBD. Certains consommateurs rapportent aussi des inconforts au niveau de l’estomac.
  • La sensation de bouche sèche.
  • Des maux de tête.
  • Des pertes d’équilibre passagères.

Il est possible que d’autres effets indésirables surviennent après la consommation de cannabis CBD sous quelque forme que ce soit. Ils ne sont pas répertoriés pour la simple raison qu’ils sont rares et peuvent être induits par d’autres facteurs.

Pourquoi le CBD donne-t-il lieu à des effets secondaires ?

Les causes des effets secondaires du CBD sont multiples, à en croire les études à ce sujet. En premier lieu, certains effets indésirables consistent en intensification des effets naturels même du cannabidiol. Il en est ainsi de la fatigue ou du vertige. Ceux-ci sont en effet des effets indésirables induits par la propriété du CBD à faire baisser de la tension artérielle. Cette « vertu » hypotensive du CBD le rend donc évidemment inapproprié pour les personnes souffrant d’hypotension, etc. D’ailleurs, différents profils de consommateurs peuvent être naturellement susceptibles de présenter des troubles, à cause de certains paramètres :

  • Une allergie au cannabis va donner lieu à une série d’inconforts, même si le cannabidiol lui-même est étudié pour sa possible propriété à traiter des troubles allergiques.
  • La consommation inadaptée de produits au cbd est souvent la principale source d’effets indésirables.
  • Une interaction médicamenteuse avec le CBD peut aussi donner lieu à des symptômes indésirables et réduire ou annuler les effets du médicament.

Le cannabis CBD est-il dangereux ?

Les vendeurs et les acteurs du marché du CBD auront toujours tendance à déclarer le CBD comme inoffensif. Cela vient du fait que la molécule néfaste du cannabis, le THC, a été écartée dans l’élaboration d’un produit au cannabidiol. C’est en grande partie vrai, puisque le CBD apporte globalement des effets contraires à ceux du THC, notamment la détente de l’esprit et du corps, la concentration et la sérénité, etc.

Cependant, comme toute denrée, à plus forte raison lorsque le produit est extrait d’une plante classée parmi les stupéfiants, le CBD ne préserve pas totalement des risques énumérés supra. De là à dire que le CBD est dangereux, etc. il faut peut-être qu’il y ait un abus grossièrement important de la part du consommateur. On peut aussi tomber sur le mauvais produit CBD.

Comment consommer sans subir les effets indésirables du CBD ?

Le cbd à effets secondaires nocifs peut se trouver parmi les offres des vendeurs et revendeurs de cannabis. Il convient alors avant tout de bien étudier les produits, ou plutôt de s’assurer de leur provenance, de leur mode de fabrication et de leur conditionnement. Mais pour véritablement bénéficier des propriétés bénéfiques du CBD sans en subir les contrecoups néfastes, il faut y aller par étape pour les débutants. Il ne faut non plus trop dépasser ses doses habituelles pour les consommateurs initiés. Il convient en même temps de connaitre ses propres limites : tendance allergique, état de santé, âge, vulnérabilité (grossesse, etc.), etc.

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Le CBD : définition et spécification

L’huile de CBD