in

CBD et effets secondaires

Les différents effets secondaires du CBD possibles qu’il faut connaître avant de le consommer.

De nos jours, de plus en plus de personnes s’intéressent au cannabidiol (CBD) grâce à ses effets thérapeutiques vantés surtout par des témoignages. En plus, ce type de cannabinoïde n’entraîne pas d’effets psychotropes et ne rend pas addict, contrairement à son cousin THC. Néanmoins, il est possible que certaines personnes ressentent un ou plusieurs effets secondaires indésirables après une consommation (plutôt abusive ou inadéquate) de CBD. Mais quels sont donc ces effets pas toujours agréables ?

Une sensation de bouche sèche

C’est probablement l’effet indésirable le plus fréquent après une prise de CBD. Elle se manifeste par un manque de production de salive qui entraîne par la suite une grande soif. Cela résulte en réalité de l’action du CBD sur les différents récepteurs endocannabinoïdes CB1 et CB2 qu’on peut trouver dans les glandes salivaires.

Une diarrhée

La consommation de CBD peut avoir quelques effets secondaires mineurs non escomptés sur le système digestif, tels que des maux de ventres et des diarrhées. Mais la plupart du temps, cela n’est rien d’autre que la réaction de l’organisme face à une intolérance au CBD. Il est donc conseillé de stopper la consommation et de demander l’avis du médecin.

Une somnolence chez certains, des insomnies chez d’autres

Le CBD possède des capacités relaxantes et calmantes et il réduit même le stress et l’anxiété. S’il est consommé à fortes doses, il peut entraîner une somnolence chez certains individus. Mais contradictoirement, le cannabidiol provoque l’effet inverse chez d’autres personnes en accélérant le rythme cardiaque, ce qui va les maintenir éveillés.

Des nausées

La prise de CBD peut également causer de légères nausées chez certains utilisateurs. Cependant, ce n’est pas très grave puisqu’elles ne durent généralement pas longtemps.
Toutefois, si ces nausées persistent ou si elles sont accompagnées de vomissements, il faut penser à réduire la quantité de CBD consommé.

Une perte d’appétit

Certaines personnes utilisent le CBD pour stimuler leur appétit. Et pourtant, pour certains il est possible que le cannabidiol réduit leur appétit et même leur poids. En fait, tout dépend du métabolisme de chacun.

Des vertiges et étourdissements

Après que le CBD soit assimilé par le corps, il peut entraîner une légère baisse de la pression artérielle chez certaines personnes. Suite à cela, de légers vertiges et étourdissements peuvent être au rendez-vous. Généralement, l’étourdissement disparaît tout seul après quelques minutes de repos ou après une tasse de café. Mais si on souffre  d’hypotension artérielle, il est préférable de demander l’avis du médecin avant de consommer du CBD.

Une migraine

Encore une fois, plusieurs utilisateurs de produits à base de cannabidiol rapportent avoir des maux de têtes après la prise de CBD alors que celui-ci est généralement censé traiter les migraines. Pour éviter ce désagrément, il faut vérifier la pureté et la qualité de son huile CBD et s’assurer qu’il ne contient pas de solvants tels que l’éthanol ou l’isopropanol.

Une interaction avec d’autres médicaments

Il se peut que la prise de CBD interagisse avec certains médicaments de façon positive ou négative s’ils sont pris simultanément. En effet, le CBD peut rendre certains médicaments plus efficaces, mais il peut également atténuer son efficacité, voire même annuler l’effet d’autres médicaments. Par conséquent, il est nécessaire de demander des conseils à un médecin si on suit un traitement.

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

CBD et dangers : toute la vérité

CBD Harmony : spécialiste des formules de CBD